Quelle sécurité dans notre commune ?

 

La dernière réunion thématique organisée par le maire le 1er juin dernier avait pour objet la sécurité.

Une dizaine d’habitants seulement étaient présents, en plus des employés municipaux, des élus de la majorité et de leurs conjoints appelés pour faire nombre !

 

Dans son discours, le maire s’est vanté d’être le « grand faitout » : « J’ai tout fait et rien ne se faisait avant ».

Doit-on rappeler que la police intercommunale était constituée de 7 postes en 2014 ? Elle a été réduite à 3 policiers dès 2015. Aujourd’hui, elle retrouve tout juste le niveau d’effectifs de 2014.

 

Lors de cette réunion, il aurait pu faire un bilan de la situation. Mais il s’est abstenu vu qu’il ne lui est pas favorable tant la situation s’est dégradée depuis son arrivée aux commandes de la ville.

Sur l’Agglomération melunaise, Saint-Fargeau-Ponthierry est aujourd’hui à la 4ème place pour les coups et blessures, 4ème pour les dégradations, 4ème pour les vols sur les particuliers, 3ème pour les cambriolages et 1ère pour les vols à main armée.

 

Pourtant, depuis 2014, la ville s’est engagée dans le tout sécuritaire avec notamment la multiplication des caméras de vidéo-surveillance, l’instauration de voisins vigilants…

Demain, c’est une police des transports en commun qui va être déployée.

Pour quels résultats ? Aucune évaluation de ces dispositifs n’a jamais été donnée, malgré les demandes des élus de l’opposition.

On comprend pourquoi le maire n’a pas osé parler de tout cela lors de sa réunion de campagne thématique du 1er juin.

La question de la sécurité est une question sérieuse. Elle mérite mieux que des décisions à l’emporte-pièce qui, on le voit, ne mènent à rien sinon à surfer sur les peurs.

 

Quand les Féréopontains parlent…sécurités

A l’écoute des citoyens pendant ces trois années, les élus de l’opposition de la liste « Avec Vous, Réussir l’Avenir », en partenariat avec « RPA », ont pris l’initiative, début janvier, d’une consultation des Féréopontains.

Par courrier, par courriel ou via les réseaux sociaux, chacun a ainsi pu s’exprimer sur ce qu’il vit, sur les services rendus, ou non, à la population, sur la manière dont la municipalité envisage la ville.

Environnement, urbanisme, éducation, culture, économie, démocratie, finances, solidarités, sécurités, sports, transports, services municipaux, tous les sujets ont été abordés par les habitants.

Quand les Féréopontains parlent…sécurités

Où est la police Nationale, Municipale, la zone bleue ?

De plus en plus de véhicules sans aménagements adaptés

La circulation dans la ville est un cauchemar et se n est qu’un début vu les constructions a venir.

St Fargeau est abandonné !!?

Ça roule vite. Quelle va être la délinquance communale 1600 logements de plus ?

Il faudrait plus de policiers municipaux. Le pub de la ferme de Maison Rouge nous amène beaucoup de petits délinquants.

Trop de voitures traversent la ville

Toujours plus de voitures dans Ponthierry et les hameaux, traverser l’avenue Beaufils (par exemple) devient périlleux, même sur les passages protégés.

Des regroupements de personnes sont présents dans le centre ville et dégradent l environnement. A aucun moment je ne vois intervenir la police municipale sauf devant les écoles ! Des jeunes ou des clochards « squattent » le hall de mon immeuble. C’est la porte ouverte à ne plus maîtriser la délinquance et ressentir un climat d insécurité.

Trop de circulation sur la RN7. Les gens ne font pas attention. Jamais de clignotant en déboitant.

Trop de délinquances. Pas assez de surveillance.

Délinquances aux Bordes

Décorations de Noël détruites ou disparues. Ponthierry encombré à n’importe quelle heure

Etat des routes laisse à désirer. Pas de piste cyclable. Pas de trottoirs pour aller à la nouvelle mairie

Incivilités : on connait le terme à la mairie. Circulation routière : le pompon

Malheureusement, il faut s’attendre que la circulation devienne un sacré « bazard » en regard des nouvelles constructions en cours et à venir.

A quand la déviation de la D 607 pour une commune qui ne soit pas coupée en deux ?

Caméras qui ne servent à rien. Pourquoi n’avoir pas privilégié la continuité de l’aménagement de la RN7 ?

Vitesse de plus en plus élevée et jamais sanctionnée (route Truffaut – Moulignon)

Cela va être de pire en pire avec les nouveaux logements

La police ne peut pas intervenir dans notre rue, voie privée. Pae contre, la police peut mettre des amendes quand la carte verte de ma voiture n’est pas à jour.

Délinquance à voir. Tags, papiers, capotes, intrusion dans les jardins, lieu de drogues voir seringues etc … Des policiers incompétents. Ancien de la gendarmerie.

Quelles décisions ou initiatives ? A quoi servent les caméras ?

A quoi servent les caméras ?

Pas d’initiatives positives