Quand les Féréopontains parlent…démocratie

A l’écoute des citoyens pendant ces trois années, les élus de l’opposition de la liste « Avec Vous, Réussir l’Avenir », en partenariat avec « RPA », ont pris l’initiative, début janvier, d’une consultation des Féréopontains.

Par courrier, par courriel ou via les réseaux sociaux, chacun a ainsi pu s’exprimer sur ce qu’il vit, sur les services rendus, ou non, à la population, sur la manière dont la municipalité envisage la ville.

Environnement, urbanisme, éducation, culture, économie, démocratie, finances, solidarités, sécurités, sports, transports, services municipaux, tous les sujets ont été abordés par les habitants.

Quand les Féréopontains parlent…démocratie

Bonne relation avec les habitants et voisins du quartier

Rien. Rien de rien

Aucune volonté de la municipalité de prendre en compte l’avis des habitants

Le contact avec les habitants est nul, la démocratie participative n’existe plus, les conseils de hameaux ne sont plus intéressants

Aucune proximité constructive

Hélas, peu d’échanges

Impossible de rencontrer le maire

Personnes aux réunions obligatoires organisées par la mairie

Vie des quartiers inégale selon le quartier

Quoique l’on dise les décisions sont prises sans considération.

Pas assez de contacts vis à vis des voisins. Trop renfermés sur eux-mêmes. Personne ne parle.

Pas assez de surveillance policière pour remettre ordre et respect

Promesse il y a 2 ans et demi double ligne blanche rue de Jonville. Rien

Aucune vie de la démocratie n’est favorisée par l’équipe municipale : point mort !

Et aucune écoute !

Vie des quartiers : nul !

Relations inexistantes, mèpris, indifférence

La démocratie de notre petite ville est à l’image de l’urbanisme, bien amoché !

Y a-t-il un maire à Ponthierry ?

Aucune information publique média (même sur le site internet)

Je ne sais pas. Rien n’est fait à ce sujet

Impression de ne jamais pouvoir parler à quelqu’un pour discuter d’un problème

La démocratie participative est morte

Eu M Leguy au téléphone. Apparemment amené à disparaître alors que je souhaite les rejoindre. Réunions qui n’arrivent pas souvent.

Information, encore des efforts. Vie de quartier passable comme relation avec l’habitant

Où est le maire ?

Le maire se méfie de la démocratie

Le site internet est trop peu mis à jour. Relation à l’Habitant : aucun moyen à ma connaissance de donner son avis (qui d’ailleurs, je pense, n’intéresse personne)

Quand les Féréopontains parlent…environnement

A l’écoute des citoyens pendant ces trois années, les élus de l’opposition de la liste « Avec Vous, Réussir l’Avenir », en partenariat avec « RPA », ont pris l’initiative, début janvier, d’une consultation des Féréopontains.

Par courrier, par courriel ou via les réseaux sociaux, chacun a ainsi pu s’exprimer sur ce qu’il vit, sur les services rendus, ou non, à la population, sur la manière dont la municipalité envisage la ville.

Environnement, urbanisme, éducation, culture, économie, démocratie, finances, solidarités, sécurités, sports, transports, services municipaux, tous les sujets ont été abordés par les habitants.

Quand les Féréopontains parlent…environnement

Manque de poubelles pour éviter de jeter les ordures dans la rue.

Trottoirs très sales

La ville est très sale. Fleurissement ?

Avenue Fontainebleau, av Beaufils à peu près rien. Le reste mieux vaut fermer les yeux.

Que devient l’agenda 21 ?

Abandon de l’espace public tant au niveau entretien que nettoyage et fleurissement

La déchetterie est de plus en plus inaccessible

St Fargeau est abandonné !!?

Les rues sont sales

La ville n’est pas propre, surtout après ce que j’ai vu vers Toy’s Rus et le MacDo, trop de détritus partout.

Il y a une dizaine d’années, je vivais dans l’un des hameaux…. Je me suis installée « en ville » dans le centre de Ponthierry en songeant au moment où je ne pourrais plus conduire pour mes déplacements. Ce moment arrive et la mairie s’éloigne. J’espère que la poste, la gare et le marchée vont pas eu aussi déménager. S’en est fait du CCAS où je pouvais me rendre à pieds, de même que pour le point d’accès aux droits.

Le centre-ville est très sale, mal entretenu. Malheureusement cela s’est fortement dégradé. Des détritus (papier, crottes de chiens, bouteilles, canettes vides) sont visibles au niveau de l aire de jeu pour enfants, vers le marché, au niveau de la place où se trouve le boulier et j’en passe.

Un peu trop de laisser aller. Pas assez de nettoyage des trottoirs

Ville sale

Trop de constructions au détriment d’emplacements boisés.

Parc Sachot non entretenu

Depuis l’installation de l’équipe novelle, la ville n’a jamais été aussi sale et mal entretenue

La ferme pédagogique a fermé. Le parc Sachot va disparaître. Les espaces verts vont se réduire

L’environnement c’est aussi la reconnaissance d’une ville agréable, propre, éclairée (fermeture ou panne des panneaux lumineux le long de la RD607)

Maintenant la ville est très sale

Comment ont-ils pu obtenir une 2ème fleur ?

La fleur supplémentaire est un gadget quand on voit l’état de la ville

Entretien minable de nos espaces verts. Particulièrement les bordures de routes champêtres.

Beaucoup de nuisances sonores Où en est l’agenda 21 ?

Commune très sale. Espaces verts pas entretenus.

Ville sale

La ville n’a jamais été aussi sale. L’agenda 21 a disparu !!!

Aucun espace vert entretenu, des déchets partout

Bien pour le fleurissement, les espaces verts. Mais la propreté alors là, c’est le record. Jamais aussi sale, certaines rues laissées.

Bien pour le fleurissement, les espaces verts. Mais la propreté alors là, c’est le record. Jamais aussi sale, certaines rues laissées.

Aucun projet ; au contraire abandon de l’agenda 21.

Abandon de l’agenda 21. Mairie entrainant des parcours en voiture.

RPA Infos : Trois ans après, le temps d’un premier bilan

Mars 2014 : Jérôme Guyard et ses colistiers s’installent aux commandes de la ville de Saint-Fargeau-Ponthierry.

Nous sommes au mois d »avril 2017, à mi-mandat : le bon moment pour effectuer un bilan de la politique menée.

2014 – 2017 : des promesses aux actes.

Le journal « Spécial bilan des trois ans » est paru.

Vous l’avez découvert dans vos boîtes aux lettres.

Retrouvez-le ici dans son intégralité.

RPA Infos AVRIL 2017

N’hésitez pas à le partager et à en parler autour de vous.

RPA Infos AVRIL 2017 - page 1RPA Infos AVRIL 2017 - page 2 RPA Infos AVRIL 2017 - page 3 RPA Infos AVRIL 2017 - page 4 RPA Infos AVRIL 2017 - page 5 RPA Infos AVRIL 2017 - page 6 RPA Infos AVRIL 2017 - page 7 RPA Infos AVRIL 2017 - page 8 RPA Infos AVRIL 2017 - page 9 RPA Infos AVRIL 2017 - page 10 RPA Infos AVRIL 2017 - page 11 RPA Infos AVRIL 2017 - page 12

 

Réunion publique : Trois ans après, le temps du bilan !

2014 – 2017 : des promesses aux actes.

 

En mars 2014, Jérôme Guyard et ses colistiers s’installaient aux commandes de la ville de Saint-Fargeau-Ponthierry.

Nous sommes en mars 2017, à mi-mandat. Le bon moment pour effectuer un bilan de la politique menée.

Pour réaliser ce bilan, qui de mieux que les habitants pour le faire ?

Chaque habitant a un droit d’expression sur la politique menée par sa municipalité.

 

A l’écoute des citoyens pendant ces trois années, les élus de l’opposition de la liste « Avec Vous, Réussir l’Avenir », ont pris l’initiative, début janvier, d’une consultation des Féréopontains.

 

Par courrier, par courriel ou via les réseaux sociaux, chacun a ainsi pu s’exprimer sur ce qu’il vit, sur les services rendus à la population, sur la manière dont il envisage la ville.

 

Environnement, urbanisme, éducation, culture, économie, démocratie, finances, solidarités, sécurités, sports, transports, services municipaux, tous les sujets ont été abordés par les habitants.

 

La restitution de cette première évaluation collective et participative sur la commune, se fera lors d’une réunion publique

 

Le vendredi 17 mars 2017, à 20h,

Salle Ginette Rivière à Saint-Fargeau-Ponthierry

(à côté du terrain de pétanque)

 

Cette réunion est la vôtre. Échangeons, ensemble !

Affiche Réu Publique 17 mars 2017

Inauguration de la nouvelle mairie : pourquoi les élus de l’opposition ne participeront pas

L’inauguration de la nouvelle mairie de Saint-Fargeau-Ponthierry aura lieu ce vendredi 27 janvier. Les « V.I.P » à 17h30. Les Féréopontains ne seront accueillis qu’à 19h.

Les élus de l’opposition ont décidé de ne pas participer à cette inauguration. Ils s’en expliquent ici.

 

logo-final1

Si nous partageons l’idée de pouvoir améliorer la mairie et ses bureaux, nous estimons que ce n’est pas la priorité. Nous proposons que l’argent public dépensé soit prioritairement consacré aux aménagements nécessaires, pour éviter de nouvelles catastrophes liées aux inondations, aux équipements sportifs saturés, aux travaux dans les bâtiments publics et notamment dans les écoles.

 

Nous dénonçons l’absence de toute transparence de ce dossier motivée par le seul souci de satisfaire les intérêts de promoteurs privés :

  • Refus de mettre en concurrence les terrains du centre-ville bradés à 200 € le m², là où ils valent au moins le double de ce prix, d’où une perte pour les contribuables de plus de 4 millions d’euros.
  • Refus de fournir les documents de ce dossier obligeant la CADA (Commission d’accès aux documents administratifs) à intervenir déjà 2 fois pour rappeler au maire ses obligations légales. La prochaine décision est le 9 février.
  • Refus même de répondre aux injonctions de la CADA, sauf devant les menaces de recours aux tribunaux.
  • Refus de transmettre aux élus le document émanant des services fiscaux (Domaines) qui évaluent la valeur réelle des terrains bradés.
  • Refus de fournir la copie de l’acte notarié signé en catimini et actant le troc d’échange.
  • Opacité des actes décisionnaires : dossier jamais discuté en bureau municipal en amont de la décision, d’après l’aveu de certains adjoints, et signature des actes définitifs avec aucune présence d’élus, notamment ceux de la majorité.

Nous rejetons également cette vision de la commune qui tend à dépecer le centre-ville des services publics, avec pour conséquence son affaiblissement, au moment où tous les acteurs rappellent aux maires de privilégier leur cœur de ville. De même, nous tendons à faire annuler le permis de démolition de la mairie historique, que rien ne justifie.

 

Enfin nous dénonçons l’achat de 5 000 m² de locaux pour en faire une mairie qui n’a absolument pas besoin de ces surfaces inadaptées (ex : 2 poteaux coupent en plein centre la salle du conseil municipal et la salle de mariage) et dont les coûts d’aménagement et de fonctionnement seront prohibitifs (électricité,chauffage…).

 

Les élus de l’opposition ont, pour toutes ces raisons, décidé de ne pas participer à l’inauguration de ces locaux pour lesquels les Féréopontains ont reçu une carte d’embarquement qui ressemble, pour nous, à une invitation à monter dans ce que d’aucun surnomme déjà « Le Titanic ».

 

Séverine Felix Boron, Véronique Giannotti, Jeannine Jouanin,

Philippe Boury, Eric Briand, Denis Puglièse, Lionel Walker.

« Rassembler Pour l’Avenir » comprend et partage la position des élus de l’opposition.

Inauguration Hôtel de ville

Inauguration Hôtel de ville

 

 

 

 

A votre écoute, c’est reparti !

 

Samedi 10 septembre 2016

9h30-12h30

Place Leclerc

Après le succès de la première édition « A votre écoute », les élus d’opposition de la liste « Avec Vous, Réussir l’Avenir » seront de nouveau présents avec l’association « Rassembler Pour l’Avenir » pour un temps d’échange avec la population.

Venez dialoguer avec eux. Venez poser vos questions. Venez exprimer votre ressenti. Venez formuler vos suggestions.

Venez vous informer sur l’urbanisation galopante de la commune !

La parole est aux Féréopontains !

A VOTRE ECOUTE : Les Féréopontains ravis de pouvoir s’exprimer.

C’était une première … ce fut une réussite !

C’était un samedi matin joliment ensoleillé, propice à la flânerie, et à la discussion !

Ce 25 juin 2016, la première édition de « A Votre Ecoute » avait l’ambition de susciter le dialogue entre les habitants, les conseillers municipaux élus minoritaires et les adhérents de RPA.

Et ce fut une belle réussite ! Tous ont répondu présents. Les élus, omniprésents, répondant aux multiples questionnements, Les adhérents de RPA, heureux de pouvoir échanger avec un si grand nombre de concitoyens, Les habitants surpris et ravis qu’il leur soit demandé de s’exprimer en tant que citoyens de la commune… ce qu’ils n’ont pas manqué de faire ! Mais il est vrai que les lieux et les temps d’expression leur manquent cruellement depuis deux ans.

Les Féréopontains ravis de pouvoir s’exprimer

Pendant trois heures, les échanges furent animés et chaleureux reflétant le plaisir de pouvoir s’exprimer. Beaucoup ont pris le temps de le faire par écrit : 70 personnes exactement se sont emparées du stylo pour donner leur avis sur l’état de la commune et la politique menée par la municipalité.

En tête bien évidemment, le délaissement de l’espace public :

« une ville jamais aussi sale », « état des routes inadmissible », « espaces verts en friche »…

Les Féréopontains ne sont pas tendre non plus en ce qui concerne l’urbanisation de la commune :

« trop de constructions », « incidence des centaines de logements sur la circulation et la pollution », « manque de transports de proximité »…

Mais les habitants font également des suggestions dont la municipalité ferait bien de s’inspirer :

« ne touchez pas à ma mairie », « mise en œuvre de l’Agenda 21 », « réunion sur le handicap », « maintien du parc Sachot tel qu’il est »…

Impossible bien sûr de tout rapporter ici. Mais si vous le désirez, vous pourrez consulter l’ensemble de ces expressions fort instructives, lors des permanences du samedi matin au local des élus.

Un beau temps, des revendications rondement exprimées, des réflexions et des suggestions de nature à enrichir le débat.

Bref, un joli succès dû à la présence de très nombreux adhérents de l’association qui ont su écouter avec beaucoup d’intérêt les habitants, très nombreux, disposés à parler de leur quotidien.

Un grand merci à tous !

Et rendez-vous, encore plus nombreux, pour un nouveau temps d’écoute et d’expression dès la rentrée, le samedi 10 septembre.

© RPA

© RPA

La mairie en questions : La Lettre des élus d’avril 2016

La nouvelle « Lettre des élus de l’opposition » est parue.

Au sommaire :

  • Les questions restées sans réponse
  • L’alternative proposée par les élus de l’opposition
  • La comparaison des coûts
  • L’action juridique
  • Le financement participatif
  • La consultation publique du 9 avril

Lettre élus AVRIL 2016

Et n’oubliez pas la réunion publique du vendredi 8 avril, à 20h, salle de l’Odyssée.

Continuons la concertation et le débat.

 

Lettre élus AVRIL 2016 - Page 1Lettre élus AVRIL 2016 - Page 2Lettre élus AVRIL 2016 - Page 3Lettre élus AVRIL 2016 - Page 4Lettre élus AVRIL 2016 - Page 5Lettre élus AVRIL 2016 - Page 6

 

1 2