Second tour de l’élection présidentielle : les élus de l’opposition s’expriment

 

Ce dimanche 7 mai 2017 aura lieu le second tour de l’élection présidentielle.

Les sept élus de l’opposition de Saint-Fargeau-Ponthierry, de la liste « Avec Vous, Réussir l’Avenir » ont décidé de s’exprimer sur ce scrutin décisif.

Vous trouverez ci-dessous l’appel qu’ils lancent.

Dimanche 7 mai, le second tour de l’élection présidentielle verra s’affronter deux visions de la société française. Pour la deuxième fois en 15 ans, le Front national s’est hissé au second tour. La stupeur de 2002 a laissé la place, semble-t-il au fatalisme.

 

Les raisons de la forte progression du Front national et de sa présence dans le dernier duel sont multiples. Il faudra les analyser, sérieusement, en profondeur, faute de les avoir réellement affrontées depuis 2002. Les réponses à la colère et au désenchantement des Français qui se sont laissés convaincre par les solutions proposées par le FN n’ont pas été données.

 

Aujourd’hui, bien plus qu’en 2002, la probabilité de voir le FN accéder au pouvoir est réelle. Elle est à prendre au sérieux.

 

Les solutions prônées par le parti d’extrême-droite sont dangereuses. Elles jouent sur le rejet et la peur de l’autre. Elles cherchent à rendre responsables des maux de notre pays tous ceux qui n’auraient pas les bonnes origines, la bonne couleur, la bonne religion, le bon parcours. Ces solutions visent à plus de replis sur soi, plus d’isolationnisme. Les solutions économiques mises en avant, sous couvert de défense des intérêts français, ne feront qu’aggraver la situation, et creuser un peu plus les inégalités entre les citoyens tout en augmentant les difficultés au sein des entreprises.

 

Et ne nous y trompons pas. Sous des aspects plus policés, l’idéologie et le discours de la candidate de Front national sont les mêmes que ceux de son père il y a 15 ans. Pour s’en convaincre, regardons quels sont les lieutenants qui entourent la candidate, leurs parcours, leurs actions, leurs dérapages. Le tout dernier président par intérim du FN, très connu en Seine et Marne, est déjà l’auteur de quelques saillies condamnables et à peine nommé, déjà remplacé.

 

Face à ce danger et cette urgence, nous, élus de l’opposition à Saint-Fargeau-Ponthierry, de sensibilités diverses, réaffirmons notre attachement à une France forte, républicaine, solidaire, progressiste, humaniste, multiple et riche de ses diversités. Les valeurs défendues par le FN sont donc en totale contradiction avec les nôtres.

 

Devant le Front national, les Français ont placé en tête Emmanuel Macron. Son projet pour la France peut ne pas correspondre totalement aux aspirations de chacun d’entre nous. Alors que nombreux sont celles et ceux qui hésitent à le soutenir ou qui seraient tentés par le vote blanc ou l’abstention, nous affirmons que, face au danger d’un Front national destructeur pour la France et pour l’Europe, il n’y a pas à tergiverser.

 

Pour nous, Emmanuel Macron reste profondément républicain, attaché à l’histoire de notre pays, ouvert à chacun quelles que soient ses origines, sa couleur ou sa religion.

 

C’est pourquoi le 7 mai, nous appelons tous ceux qui, comme nous, sont attachés à cette France ouverte, tolérante, républicaine, à faire barrage au Front national, à ses idées, à son projet, en votant pour Emmanuel Macron et ce indépendamment des résultats des sondages.

 

Cet appel n’est nullement un blanc-seing qui lui est donné, comme il ne l’aurait pas été pour un autre candidat. Mais cela reste un soutien franc à la République, nécessaire pour ce second tour, afin que ses valeurs soient défendues.

Séverine Félix Boron, Jeannine Jouanin, Denis Puglièse, Véronique Giannotti, Philippe Boury, Eric Briand, Lionel Walker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *