Quand les Féréopontains parlent…démocratie

A l’écoute des citoyens pendant ces trois années, les élus de l’opposition de la liste « Avec Vous, Réussir l’Avenir », en partenariat avec « RPA », ont pris l’initiative, début janvier, d’une consultation des Féréopontains.

Par courrier, par courriel ou via les réseaux sociaux, chacun a ainsi pu s’exprimer sur ce qu’il vit, sur les services rendus, ou non, à la population, sur la manière dont la municipalité envisage la ville.

Environnement, urbanisme, éducation, culture, économie, démocratie, finances, solidarités, sécurités, sports, transports, services municipaux, tous les sujets ont été abordés par les habitants.

Quand les Féréopontains parlent…démocratie

Bonne relation avec les habitants et voisins du quartier

Rien. Rien de rien

Aucune volonté de la municipalité de prendre en compte l’avis des habitants

Le contact avec les habitants est nul, la démocratie participative n’existe plus, les conseils de hameaux ne sont plus intéressants

Aucune proximité constructive

Hélas, peu d’échanges

Impossible de rencontrer le maire

Personnes aux réunions obligatoires organisées par la mairie

Vie des quartiers inégale selon le quartier

Quoique l’on dise les décisions sont prises sans considération.

Pas assez de contacts vis à vis des voisins. Trop renfermés sur eux-mêmes. Personne ne parle.

Pas assez de surveillance policière pour remettre ordre et respect

Promesse il y a 2 ans et demi double ligne blanche rue de Jonville. Rien

Aucune vie de la démocratie n’est favorisée par l’équipe municipale : point mort !

Et aucune écoute !

Vie des quartiers : nul !

Relations inexistantes, mèpris, indifférence

La démocratie de notre petite ville est à l’image de l’urbanisme, bien amoché !

Y a-t-il un maire à Ponthierry ?

Aucune information publique média (même sur le site internet)

Je ne sais pas. Rien n’est fait à ce sujet

Impression de ne jamais pouvoir parler à quelqu’un pour discuter d’un problème

La démocratie participative est morte

Eu M Leguy au téléphone. Apparemment amené à disparaître alors que je souhaite les rejoindre. Réunions qui n’arrivent pas souvent.

Information, encore des efforts. Vie de quartier passable comme relation avec l’habitant

Où est le maire ?

Le maire se méfie de la démocratie

Le site internet est trop peu mis à jour. Relation à l’Habitant : aucun moyen à ma connaissance de donner son avis (qui d’ailleurs, je pense, n’intéresse personne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *