Inauguration de la nouvelle mairie : pourquoi les élus de l’opposition ne participeront pas

L’inauguration de la nouvelle mairie de Saint-Fargeau-Ponthierry aura lieu ce vendredi 27 janvier. Les « V.I.P » à 17h30. Les Féréopontains ne seront accueillis qu’à 19h.

Les élus de l’opposition ont décidé de ne pas participer à cette inauguration. Ils s’en expliquent ici.

 

logo-final1

Si nous partageons l’idée de pouvoir améliorer la mairie et ses bureaux, nous estimons que ce n’est pas la priorité. Nous proposons que l’argent public dépensé soit prioritairement consacré aux aménagements nécessaires, pour éviter de nouvelles catastrophes liées aux inondations, aux équipements sportifs saturés, aux travaux dans les bâtiments publics et notamment dans les écoles.

 

Nous dénonçons l’absence de toute transparence de ce dossier motivée par le seul souci de satisfaire les intérêts de promoteurs privés :

  • Refus de mettre en concurrence les terrains du centre-ville bradés à 200 € le m², là où ils valent au moins le double de ce prix, d’où une perte pour les contribuables de plus de 4 millions d’euros.
  • Refus de fournir les documents de ce dossier obligeant la CADA (Commission d’accès aux documents administratifs) à intervenir déjà 2 fois pour rappeler au maire ses obligations légales. La prochaine décision est le 9 février.
  • Refus même de répondre aux injonctions de la CADA, sauf devant les menaces de recours aux tribunaux.
  • Refus de transmettre aux élus le document émanant des services fiscaux (Domaines) qui évaluent la valeur réelle des terrains bradés.
  • Refus de fournir la copie de l’acte notarié signé en catimini et actant le troc d’échange.
  • Opacité des actes décisionnaires : dossier jamais discuté en bureau municipal en amont de la décision, d’après l’aveu de certains adjoints, et signature des actes définitifs avec aucune présence d’élus, notamment ceux de la majorité.

Nous rejetons également cette vision de la commune qui tend à dépecer le centre-ville des services publics, avec pour conséquence son affaiblissement, au moment où tous les acteurs rappellent aux maires de privilégier leur cœur de ville. De même, nous tendons à faire annuler le permis de démolition de la mairie historique, que rien ne justifie.

 

Enfin nous dénonçons l’achat de 5 000 m² de locaux pour en faire une mairie qui n’a absolument pas besoin de ces surfaces inadaptées (ex : 2 poteaux coupent en plein centre la salle du conseil municipal et la salle de mariage) et dont les coûts d’aménagement et de fonctionnement seront prohibitifs (électricité,chauffage…).

 

Les élus de l’opposition ont, pour toutes ces raisons, décidé de ne pas participer à l’inauguration de ces locaux pour lesquels les Féréopontains ont reçu une carte d’embarquement qui ressemble, pour nous, à une invitation à monter dans ce que d’aucun surnomme déjà « Le Titanic ».

 

Séverine Felix Boron, Véronique Giannotti, Jeannine Jouanin,

Philippe Boury, Eric Briand, Denis Puglièse, Lionel Walker.

« Rassembler Pour l’Avenir » comprend et partage la position des élus de l’opposition.

Inauguration Hôtel de ville

Inauguration Hôtel de ville

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *